De l'art sublime d'être bête

de l'art sublime d'être bête


nouvelles






De l'art sublime d'être bête se décline en 12 nouvelles présentées "sous forme de...", traitant de thèmes aussi variés que la prétention, l'orgueil, l'arrogance, la naïveté, l'initiation, l'expérimentation... , le tout vu du côté animal.


-  La narinade,   nouvelle en forme de farce.

- Confidences de héros,    nouvelle en forme d'hommage au génie.

- Les poissons bougent,    nouvelle en forme d'interlude.

- Psy,     nouvelle en forme de théâtre de la cruauté.

- La genèse éternelle du Zacatou,     nouvelle sponsorisée.

- Les repreneurs,     nouvelle en forme de miroirs inversés.

- Eloge de la blatte,     nouvelle en forme d'autocélébration.

- Bébêtes show,     nouvelle en forme d'opéra bouffe.

- Histoire tordue de marabout conteur,     nouvelle en forme d'incohérence absolue.

- Cousine Zaza,     nouvelle en forme de tragédie épique et d'oraison funèbre.

-  La toute première fois,      nouvelle en forme d'initiation.

- Pense-bête,     nouvelle en forme de farce.