Divers, sites amis

à noter, divers...

 

Sites amis, coups de coeur,

 

sites amis

A.E.B.

(Association des Ecrivains belges de langue française):

http://www.ecrivainsbelges.be/

Flavion, un village de l'Entre-Sambre-et-Meuse qui vit à 100 à l'heure,

sans oublier toutefois  de se pencher sur son passé. 

http://www.flavion.net

Jacques Lambert

http://EveryOneWeb.be/JLambert

Site jumeau

 mes coups de coeur

 vient de paraître

Ernest Blerot

architecte art nouveau bruxellois

un style, une ville

Jacques Arets

Ceci est le premier livre publié sur cet architecte Art nouveau de la première heure.

Il rend hommage de la manière la plus exhaustive possible à un homme trop injustement méconnu.

Partez à sa découverte !

336 pages - couleurs

Edité par

Arets Galleries

Jacques Arets

46, rue de Belle-Vue

1000 Bruxelles

Tél.: +32 (0)2 466 60 48

GSM: 0475 80 19 59

A se procurer d'urgence, avant qu'il ne soit épuisé:

Couverture du superbe livre

55 ans dans les bulles

de Yves Duval 

paru aux éditions HIBOU/BDF

Voir également

de ce site.

le courrier attendu

des vrais internautes

Bonjour, 

Juste pour vous dire que j'ai lu votre livre "Les petits cris".

j'ai adoré.

Bonne journée.

S.Marah

http://douceursdesfleursmarah.skynetblogs.be

Jean Pierre Loubeau 8 août 2010, à 09:24

Bonsoir,

Je viens de regarder vos photos et commentaires sur Bucarest. Je trouve celà vraiment intéressant. J'y suis allé l'an dernier, et c'est vrai qu'après un premier choc (les rues défoncées du centre-ville pour travaux), j'ai beaucoup aimé cette ville qui regorge en effet de beaucoup de trésors cachés.

De mon côté je continue à découvrir l'Europe, et dans un premier temps toutes les capitales, un jeu idiot peut-être mais qui me passionne. Il en reste très peu, la prochaine sera Podgoriça au Montenegro.

Et je continue de temps en temps à parcourir votre blog, tellement fourni que l'on pourrait y passer des heures... alors j'y vais lentement et je le "déguste".

Vraiment, bravo, et merci de cette qualité.

Jean Pierre Loubeau 9 août 2010, à 07:31

Bonsoir,

Je viens de lire votre hommage à René Desmaison, votre témoignage en tant que personne l'ayant cotoyé apporte beaucoup à la connaissance de l' homme public. Et puis... j'adore votre style toujours teinté d'humour...

Bon, j'arrête les compliments, c'est mauvais pour la santé ! Mais difficile de faire autrement. Allez, je vais bien trouver une faille un jour !

Je plaisante bien sûr.

Bonne soirée à vous.

le courrier inattendu

des internautes imaginaires

Madame Gloup, de provenance douteuse, a eu la gentillesse de nous faire parvenir la photo suivante. Elle représente, selon notre interlocutrice, l'apparition spontanée, sur sa façade postérieure, d'un sgraffite présumé :

  Tout d'abord, nous tenons à remercier Madame Gloup pour ce superbe témoignage de naïveté. Et à lui répondre ensuite, en toute franchise et indépendance:

   Hélas, non, Chère Madame Gloup, la photo que vous nous avez fait parvenir ne représente pas un sgraffite mais un graffiti. Et ce, malgré la délicatesse notoire du trait et les nuances appuyées des couleurs, toutes qualités dues sans doute au talent de votre pourvoyeur nocturne.

   En conséquence, plutôt que de signaler votre découverte au Ministère des Monuments et Sites, comme vous en exprimiez l'intention dans votre gentil courrier, nous vous conseillerions plus justement de prendre contact avec la police des moeurs de votre ville qui se fera un plaisir de consacrer à l'oeuvre l'étude scientifique et rigoureuse de bon aloi qu'elle mérite.

   Afin que vous puissiez distinguer dorénavant le sgraffito du graffiti, et ceci sans la moindre confusion possible, nous vous livrons, ci-après, un exemple de sgraffite dûment validé comme tel:

   L'exemple est parlant et la différence, pensons-nous, sans appel.

  Tout au regret de vous décevoir peut-être, nous vous prions de recevoir, Chère Madame Gloup, l'expression de nos salutations les plus vertueuses.

                                                                   (S)  Le Scribouillard du site.

P.S. :

Pour en savoir plus sur les sgraffites, nous vous conseillons néanmoins

de vous procurer au plus vite le fascicule artisanal (sérieux, NDLR),

Voir et comprendre les sgraffites, édité par le G.E.R.P.M.-S.C.

Renseignements et commande possible en téléphonant au 0032 (0)61 51 15 07

(Mme Simone De Boeck).

_______

Voilà, c'est ici que se termine la visite de mon site nombriliste et déjanté.

J'ai tenté de faire aussi la part belle à des tas de gens ou événements qui, selon moi, méritent diantrement le détour. 

J'ose croire que ce site vous a plu, dans son essence même et sa diversité.

- Un peu, beaucoup, tendrement, passionnément, à la folie...

Et que vous inviterez des amis à venir le consulter quelquefois....

J'espère aussi ne pas vous avoir fait perdre trop votre temps...

- Pas du tout !...

Je sais combien tout nous est compté chichement en ce monde bas trop morose, y compris notre ridicule espace-temps de vie.  Merci, en tout cas, de m'avoir accordé ce petit bout de votre existence...

Allez, j'ose le dire : vous avez été très bien... Mais alors, là, très très bien !... Si, si, je vous assure !...  Mais puisque je vous le dis...

- Dis donc, l'écrivain, tu ne penses pas que tu en fais un peu trop ?

- Ah bon, tu crois ?... Hé, ho ! question mise en scène, après tout, c'est toi le cinéaste, hein ! Pas moi l

- Oui, oui d'accord... Mais quand même !...

- Et surtout, ne me donnez pas de pourboire ! cria-t-il d’un air hargneux... Et surtout, ne me remerciez pas non plus ! Après tout, je n’ai fait que mon devoir…

Extrait de La cité des merveilles.

Se rendre aux rubriques :

Carnet de voyage: la Roumanie - Bucarest...

PCLéditions